Noël, le 25 décembre, commémore la naissance de Jésus-Christ, la figure la plus importante du christianisme.

C’est pourquoi, pour les chrétiens, c’est l’une des principales dates commémoratives, après Pâques, où l’on célèbre la résurrection de Jésus.

Le jour de Noël est une fête religieuse dans de nombreuses régions du monde. Le cycle de Noël est célébré pendant douze jours, du 25 décembre au 6 janvier.

Cette période est liée au temps que les trois Mages, Balthazar, Gaspar et Melchior, ont mis pour atteindre Bethléem, la ville où Jésus est né.

Origine de Noël

Les origines de Noël remontent aux fêtes païennes qui se tenaient dans l’Antiquité. A cette date, les Romains célèbrent l’arrivée de l’hiver (solstice d’hiver). Ils adoraient le Dieu Soleil (natalis invicti Solis), et organisaient même des journées de festivités dans le but de se renouveler.

D’autres peuples anciens ont également célébré la date, que ce soit par l’arrivée de l’hiver ou le passage du temps.

C’est le cas des Mésopotamiens, qui ont célébré le « Zagmuk », fête païenne dans laquelle un homme a été choisi pour être sacrifié. C’était parce qu’ils croyaient qu’à la fin de l’année, certains monstres se réveilleraient.

A partir du IVe siècle, et avec la consolidation du christianisme, la fête fut officialisée sous le nom de Natale Domini (Noël du Seigneur). Comme on ne sait pas avec certitude le jour de la naissance de Jésus, c’était une façon de christianiser les fêtes païennes romaines, en leur donnant un nouveau symbolisme.

Le choix de la date a été déterminé par le pape Jules Ier (337-352) et a ensuite été déclaré fête nationale par l’empereur Justinien en 529.

Ainsi, sans être associé à son origine, Noël a été célébré dans de nombreux pays.

Sens du mot Noël

Le terme ‘Noël’ vient du mot latin’natalis’, lui-même dérivé du verbe’né’ (nāscor).

Les symboles de Noël : comment sont-ils apparus ?
Avec Noël, il y a plusieurs signes représentatifs de cette commémoration festive, chacun ayant une signification différente et d’origine païenne ou religieuse.

Quand nous parlons de la naissance de Jésus, la représentation la plus présente dans notre tête est la crèche, après tout elle représente la scène où l’enfant est né.

Et là, ensemble ou isolément, nous connaissons les éléments qui y apparaissent : la famille sacrée, composée de Jésus, Joseph et Marie, les trois mages, l’ange et l’étoile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *